Actualités

VIH, Hépatites : la face cachée des discriminations 2017

Pour la troisième année consécutive, le rapport "VIH/hépatites, la face cachée des discriminations" poursuit sa traque des inégalités et des discriminations que subissent les personnes concernées par le VIH et les hépatites, qu’elles soient porteuses de virus ou vulnérables au risque d’infection. Dans la continuité de la précédente édition, il s’obstine à débusquer les entraves qui limitent leur accès aux droits, en considérant la diversité des formes qu’elles revêtent. La discrimination constitue un phénomène multidimensionnel, à l’intersection de logiques politiques, juridiques et sociales. Il s’agit de s’attaquer aux multiples facteurs de vulnérabilité qui produisent des inégalités dans l’accès aux soins et à la prévention. Les politiques répressives, minutieusement analysées dans ce rapport, contribuent ainsi aux phénomènes de stigmatisation et aux pratiques discriminatoires.

 

Téléchargez le rapport


Publication des données d'utilisation de la PrEP

Publication des données d'utilisation de la PrEP en France - Janvier 2016 / Juillet 2017

 

Suivi de l'utilisation du Truvada ou génériques pour une prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH à partir du  SNIIRAM

 

Article de l'ANSM et téléchargement du dossier


Livret d'information patients du réseau CANCERVIH

A l'occasion de la Journée Mondiale de Lutte contre le Sida, le réseau national CANCERVIH est heureux de vous présenter la nouvelel édition du livret d'information  "Mieux comprendre et vivre avec son cancer lorsqu'on vit avec le VIH".

 

 

A télécharger ici


Communication vaccination Hépatite A

 

 

Dans le contexte de hausse du nombre de cas d’hépatite A que connaissent plusieurs régions de France, dont la région Centre-Val de Loire, l'ARS Centre-Val de Loire porte

à votre connaissance la création d’un dépliant destiné à inciter les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes à la vaccination contre l’hépatite A.

 

Dépliant à télécharger

Grand prix VIH de la lettre de l'infectiologue

Envoyez votre cas clinique et soyez le lauréat 2017 !

Les 3 meilleurs cas seront publiés dans La Lettre de l'Infectiologue à partir d'octobre 2017.

Le lauréat sera invité au HIV Drug Therapy 2018 qui aura lieu à Glasgow (prise en charge complète). Le trophée lui sera remis lors du Congrès de la SFLS, du 19 au 20 Octobre 2017 à Nice.

 

Infos et modalités de participation : c'est par ici

 




Composition du Bureau du Corevih Centre Val de Loire

Composition du Bureau du COREVIH Centre Val de Loire suite aux élections du 5 juillet 2017 :

 

Présidence : Dr Guillaume GRAS - Médecin Infectiologue, CHRU de Tours

Vice-Présidence : Mme Catherine AUMOND - Présidente AIDES Centre Val de Loire

 

Membres du Bureau :

 

Dr Thierry PRAZUCK - Médecin Infectiologue, CHR Orléans

Dr Frédéric BASTIDES - Médecin Infectiologue, CHRU de Tours

Mme Anne LANGUILLE : Coordinatrice, CeGIDD 45

Dr Maja OGIELSKA - Médecin Infectiologue, CeGIDD 41

Mr Daniel HILT - Coordinateur, AIDES Centre Val de Loire

Mme Christine BAISSIN - Responsable régional, AIDES Centre Val de Loire

Dr Jean-François DAILLOUX - Président de l'association VIH Val de Loire

Mme Myriam NEULLAS - Directrice, CESEL 28


Nouveau texte relatif à la Stratégie Nationale de Santé Sexuelle et son agenda pour les années 2017-2030

A télécharger ici


Message à l'attention des COREVIH

 

Chers Confrères,

 

En janvier 2016 a été mise en place par l'ANSM une Recommandation Temporaire d'Utilisation du Truvada (association fixe des deux antirétroviraux emtricitabine et tenofovir disoproxil fumarate) dans la Prophylaxie Pré-exposition (PrEP) au VIH, chez les sujets adultes à haut risque d'acquisition du VIH par voie sexuelle. Plus de 3 000 personnes ont pu bénéficier du Truvada dans ce cadre.

     

Nous vous informons que cette RTU prendra fin le 28 février 2017, et le Truvada pourra alors être prescrit dans le cadre de son AMM dont l'indication a été étendue par la Commission européenne à la PrEP VIH chez les sujets adultes à haut risque d'acquisition du VIH par voie sexuelle selon un schéma continu.

 

Vous trouverez le lien vers le point d'information sur la fin de la RTU sur le site de l'ANSM (lien ci-après), et vous pourrez ainsi vous familiariser en amont avec les documents de réduction des risques qui sont associés à cette AMM (notamment la brochure prescripteur, brochure pour la personne consultant pour une PrEP). Les laboratoires Gilead en concertation avec l'ANSM adresseront un mailing aux principaux acteurs concernés avec l'ensemble des documents de réduction des risques début mars.

 

La prescription initiale sera, comme dans la RTU, réservée aux médecins spécialistes hospitaliers et/ou exerçant en CeGIDD mais contrairement à la RTU le renouvellement pourra être fait par un médecin généraliste (une fiche de liaison est mise à disposition des médecins spécialistes hospitaliers et/ou exerçant en CeGIDD en cas de renouvellement par un médecin généraliste).

     

Tout cas de séroconversion VIH devra faire l’objet d’une déclaration de séroconversion par le médecin à l’aide du formulaire prévu à cet effet. Cette déclaration devra être adressée conjointement au CRPV dont vous dépendez (http://ansm.sante.fr/Declarer-un-effet-indesirable/Pharmacovigilance/centres-regionaux-de-pharmacovigilance/(offset)/4) et au CNR VIH, Hôpital Saint-Louis, Paris (marie-laure.chaix@aphp.fr).

     

Nous vous remercions pour votre engagement dans cette RTU, en ayant ciblé de façon appropriée les personnes à haut risque d'acquisition du VIH et en ayant fait en sorte de prévoir des consultations dédiées afin que toute la démarche de prévention soit déployée de façon optimale et en ayant rappelé l'importance du préservatif pour prévenir non seulement le VIH mais également les autres IST. Nous sommes confiants que cet engagement se maintiendra dans le cadre de l'AMM.

Nathalie Morgensztejn et Caroline Semaille

 

 Lien vers le point d'information et les documents :  http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Truvada-dans-la-prophylaxie-Pre-exposition-PrEP-au-VIH-fin-de-la-Recommandation-Temporaire-d-Utilisation-Point-d-information